Yessis n Teryel

Amuggar n Teqbayliyin - Forum des femmes kabyles


    Bell hooks

    Partagez

    windejjatmeziant

    Nombre de messages : 64
    Date d'inscription : 01/06/2007
    11102007

    Bell hooks

    Message par windejjatmeziant

    azul,
    on m a suggere' de lire cette femme, Bell Hooks. Elle semble tres interessante et peut etre pourra t elle inspirer nos femmes et nos hommes bien sur. Est ce que ses ecrits ont ete traduits en francais?

    L automne est la et j espere que vos ames se couvrent d un beau feuillage.

    W.
    -------------
    Voila un lien pour mieux la connaitre.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Bell_hooks

    Gloria Jean Watkins (born on September 25, 1952), better known as bell hooks, is an African-American intellectual, feminist, and social activist. Her writing has focused on the interconnectivity of race, class, and gender
    and their ability to produce and perpetuate systems of oppression and
    domination. She has published over thirty books and numerous scholarly
    and mainstream articles, appeared in several documentary films and
    participated in various public lectures. Primarily through a postmodern female perspective, she has addressed race, class, and gender in education, art, history, sexuality, mass media and feminism.
    Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

    Message le Jeu 11 Oct - 13:04 par windejjatmeziant

    Encore sur Bell hooks.

    sur la page wiki qui lui est consacre'e, je releve dans la section "critique" ce qui suit:

    Some writers have criticized Hooks. David Horowitz made light of her statement that "it is difficult not to hear in standard English always the sound of slaughter and conquest" (Teaching to Transgress, p.169)

    cela invoque la langue des arabo-nationalo-islamistes algeriens: en effet, on entend toujours les cris de meurtres et de conquetes au nom d un DIEU mille fois assassines'.

    and Jamie Glazov accused her of "gutter hate diatribes."[9]
    Ce genre de qualificatif est usite' par les pavloviens algeriens a chaque fois que l on parle de la cause kabyle...(gutter hate: haine viscerale?)

    et bien, cela promet. Bonne lecture si cela vous interesse.

    W.
    avatar

    Message le Sam 13 Oct - 9:16 par louisa

    Azul Win,


    J'ai été voir la page que tu as suggérée. J'ai découvert, dès les 1res lignes, que Bell Hooks s'inscrit dans le féminisme post-moderne. Cela ne m'a guère encouragée à aller plus loin (attitude peut-être négative).

    Je t'avoue que le féminisme dit post-moderne ne me bronche pas du tout intelectuellement, encore moins politiquement.


    Le dada du féminisme post-moderne est:
    - la légalisation de la prostitution et, le comble, la reconnaissance de la prostitution comme un travail (d'où est né le concept des «travailleuses du sexe»).
    - le genre précède le sexe: avec ce concept, le féminisme post moderne s'est complètement éloigné de la question femmes pour s'intéresser aux gays, lesbiennes, travestis.

    Aux États-Unis, cela est connu sous le nom «gender studies». J'ai un peu lu Judith Butler, la théoricienne de ce courant: ardue et trop éloignée de ma conception traditionnelle du féminisme.

    D'ailleurs, c'est ce courant de pensée auquel se sont greffées les féministes islamistes qui ont trouvé un raccourci pour dédouaner l'islam de toute visée inégalitaire et mettre ainsi la question des inégalités des femmes (musulmanes) sur le compte seulement d'une lecture sexiste du coran (c'est de la faute aux hommes, et non à l'esprit de l'islam), d'un patriarcat inscrit dans les usages sociaux, la culture ambiante...

    Bonne journée à toi

    L.

    Message  par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 23 Mai - 10:42