Yessis n Teryel

Amuggar n Teqbayliyin - Forum des femmes kabyles


    L'Vacir, Yessis n Teryel et l'aliénation....

    Partagez
    avatar
    louisa
    Admin

    Nombre de messages : 262
    Date d'inscription : 02/01/2007
    18092008

    L'Vacir, Yessis n Teryel et l'aliénation....

    Message par louisa

    Azul,


    Il m'est déjà arrivé de faire quelque publicité pour le chanteur iconoclaste, L'Vacir.

    Voilà qu'il récidive en s'attaquant à un sujet qui nous tient à coeur: la femme et la sexualité, dans une chanson dont le titre est en arabe (bizarement) Saout en'nissa (la voix des femmes, en arabe).

    Je ne comprends pas son choix quant à la nécessité d'écrire une chanson sur la condition de la femme kabyle en kabyle et en ...arabe. Grand bien lui fasse s'il aime se branler encore sur une universalité où l'on tarde à faire entendre nos petits gémissements, nous les Kabyles. J'espère seulement qu'il en jouit.....Mais c'est pénible de l'avaler celle-là...

    Quant au mien de plaisir, il se trouve particulièrement «contrarié» par cette intrusion de l'arabe surtout et particulièrement au niveau du titre de la chanson: l'éternelle problème des aliénés incapable de hurler même leur rage dans leur langue....Déjà qu'il a fallu vaincre la première impression désagréable à l'oreille par une espèce d'intrusion d'une musique qui s'apparente fort aux airs des Hauts-Plateaux...

    Vraiment dommage, d'autant plus que sur le plan esthétique, je rends hommage à la partie kabyle de la chanson, qui commence par une belle allégorie où Yessis n Teryel prennent d'assaut les montagnes, les seins et les cuisses nus...

    Vraiment, dommage...

    Maintenant que je sais que L'Vacir lit ce forum, alors, je lui dis ceci: continue de te masturber (sur ta fraternité arabokabyle)... grand bien te fasse.
    Freud appelait cela, je crois, le vice solitaire et il a prévenu que l'épuisement est double: sexuel et cérebral...Smile))

    Bon vent quand même...


    _________________
    «Je cherche des géants et je ne trouve que des hommes, me disait jadis une amie.» Le Deuxième Sexe. Simone de Beauvoir.
    Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

    Message le Ven 19 Sep - 13:33 par Invité

    Salut,

    Et dire que Lvacir venait de t'inscrire a son pantheon feminin a cote de sa mere :-) (http://tinyurl.com/lvacir)

    Pour Saout Ennissa il fait reference au personage d'une piece Kateb Yacine (il s'agit en fait de la mere de Yaghmoracen)

    Karim

      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 3:07