Yessis n Teryel

Amuggar n Teqbayliyin - Forum des femmes kabyles


    l'A...

    Partagez

    hassiba La bohème

    Féminin Nombre de messages : 9
    Localisation : paris
    Date d'inscription : 02/06/2009
    04062009

    l'A...

    Message par hassiba La bohème

    " Si une femme t'aimait, et si tu avais la présence d'esprit de mesurer l'étendue de ce privilège, aucune divinité ne t'arriverait à la cheville"

    Yasmina Khadra, ce que le jour doit à la nuit
    Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

    Message le Mar 15 Sep - 15:47 par cupidon75

    c'est vrai que c'est beau de se sentir aimer par une femme !!

    Message le Ven 25 Sep - 14:44 par Tikuk

    hassiba La bohème a écrit:" Si une femme t'aimait, et si tu avais la présence d'esprit de mesurer l'étendue de ce privilège, aucune divinité ne t'arriverait à la cheville"

    Yasmina Khadra, ce que le jour doit à la nuit

    Reprenons la maxime de Y. Kadra citée par Hassiba…

    "Si une femme t'aimait, et si tu avais la présence d'esprit de mesurer l'étendue de ce privilège, aucune divinité ne t'arriverait à la cheville"

    En vérité YK n’a ouvert que la partie gauche de la parenthèse. Revenons au thème de l’amour (que je définis comme la fixation passagère de la sublimité).

    Voici don mon opinion…
    Le romantisme peut s’exprimer inopinément, c’est à dire lorsqu’on ouvre enfin les yeux, par inadvertance… Mais allons au but et laissons la spontanéité poursuivre son chemin et la pensée galvauder là où elle veut.

    Imaginons la situation de cet homme.
    Une femme extraordinaire l’a aimé. Aimé comme jamais plus il ne sera l’être.
    Lui, le malappris a été trop lent à la détente. Les sentiments qu’il éprouvait pour cette femme étaient pourtant aussi forts.

    Cependant il a été suffisamment crétin pour négliger cet amour. Il n’a donc pas mesuré l’étendue du privilège qu’il avait. Autrement, selon YK, il voguerait aujourd’hui au dessus des divinités.
    YK a toutefois omis de compléter son tableau de bord : comment situer une personne dans le cas de notre homme ?

    Pour mesurer la température, on a bien pris deux valeurs seuils : le zéro correspondant à la fusion de l’eau, et le cent à celui de sa vaporisation. Entre ces deux repères, on a établi la graduation que l’on connait par interpolation linéaire.

    Mais comment mesurer le degré d’effronté en amour ?
    YK donne un repère cible : le privilège immense de découvrir l’amour (et de le mesurer). Pour obtenir une échelle, on a besoin d’un second relevé : une valeur suffisamment basse pour garantir une variabilité suffisante... Nous proposons celle qui suit.
    L’homme dont il est question plus haut n’arrive pas au sabot de l’âne qu’il personnifie.

    On peut ainsi établir une graduation du « créténisme » en amour chez l’humanoïde. L’évaluation ira donc du sabot de l’âne à la cheville des divinités.


    Tikuquement votre,

    Tikuk

    PS. Pour ceux qui d’entre vous sont professeurs de français, voici une question de compréhension de texte que vous pourriez poser à vos élèves : « A la fin de l’assertion, il est question d’« humanoïde » à la place d’« Homme », terme pourtant habituellement usité en ces circonstances. Pourquoi ?».

    Pour les professeurs de philo, le sujet pourrait être « la divinité sert l’asservissement. Est-ce valable aussi pour l’amour ? »
    avatar

    Message le Jeu 1 Oct - 17:37 par louisa

    Azul,

    Si j'étais prof de français, j'éviterai de mettre un barbouze algérien au programme de lecture, encore moins pour parler d'amour. De mauvaise foi, oui.
    Et pour le prof de philo, je proposerai L'être et le néant de Sartre. Formidable essai, quoique aride (pas de quoi effrayer les humanoides), sur ...LA Mauvaise Foi et la Lâcheté.
    Et à Tikuk, je lirai, autour d'un feu et avec un verre de schnaps, Lettres d'amour au philosophe de ma vie...

    De quoi concilier les profs de français, de philo, la femme extraordinaire, le crétin d'humanoide et ...Tikuk!

    Et l'aporie serait résolue comme par magie!

    Teryellement vôtre!

    Message le Lun 5 Oct - 2:59 par Tikuk

    Azul,

    C’est louable à Louisa que de me réconcilier avec mes états d’âme. Et de quelle manière ! [Seule une Teryel peut réussir ce tour de magie].

    Je n’avais pas prévu d’aborder le sujet YK. Finalement, je me résous à en donner ma perception (la perception, pas la prospection). C’est qu’apparemment, il n’est pas toujours le bienvenu sur ce forum Smile. Mais comme il m’a permit de graduer le "créténisme" en amour, il a donc droit quelque part à ma gratitude.
    Bien qu’il soit à la ramasse sur l’analyse, il a un sacré coup de plume sur la chose romanesque. Lisons donc ce qu’il écrit, mais n’écoutons pas ce qu’il dit. Voila pour moi à quoi il faut s’en tenir.
    De manière générale, je ne peux me résoudre à jeter l’anathème sur un brillant écrivain ou poète uniquement sur sa la base de ce qu’il était ou de ce qu’il a été. La chose me semble quelque peu vaporeuse, presque péremptoire... Que dire alors des lourdes fautes d’un Rimbaud ou d’un Céline ?
    Je relève de YK son pseudonyme de femme un peu comme Georges Sand avec son pseudo de mec. Il est vrai que la comparaison s’arrête là. On verra bien comment évolue notre homme sur son chemin de vie...

    Pour le reste, j’admire les références teryelesques de Louisa. L’écouter me lire -tout prêt d’un feu et avec une bonne bouteille- les lettres d’amour de Monique Charles à son philosophe danois, donnera encore plus de « champ à mon désir ».

    Tikukement vôtre
    avatar

    Message le Mar 6 Oct - 18:09 par louisa

    Tikuk a écrit:Azul,

    C’est louable à Louisa que de me réconcilier avec mes états d’âme. Et de quelle manière ! [Seule une Teryel peut réussir ce tour de magie].

    Je n’avais pas prévu d’aborder le sujet YK. Finalement, je me résous à en donner ma perception (la perception, pas la prospection). C’est qu’apparemment, il n’est pas toujours le bienvenu sur ce forum Smile. Mais comme il m’a permit de graduer le "créténisme" en amour, il a donc droit quelque part à ma gratitude.
    Bien qu’il soit à la ramasse sur l’analyse, il a un sacré coup de plume sur la chose romanesque. Lisons donc ce qu’il écrit, mais n’écoutons pas ce qu’il dit. Voila pour moi à quoi il faut s’en tenir.
    De manière générale, je ne peux me résoudre à jeter l’anathème sur un brillant écrivain ou poète uniquement sur sa la base de ce qu’il était ou de ce qu’il a été. La chose me semble quelque peu vaporeuse, presque péremptoire... Que dire alors des lourdes fautes d’un Rimbaud ou d’un Céline ?
    Je relève de YK son pseudonyme de femme un peu comme Georges Sand avec son pseudo de mec. Il est vrai que la comparaison s’arrête là. On verra bien comment évolue notre homme sur son chemin de vie...

    Pour le reste, j’admire les références teryelesques de Louisa. L’écouter me lire -tout prêt d’un feu et avec une bonne bouteille- les lettres d’amour de Monique Charles à son philosophe danois, donnera encore plus de « champ à mon désir ».

    Tikukement vôtre

    Azul,

    Non, il n'est nulle part dit qu'il ne faut pas aborder le sujet de YK ou tout autre sur ce forum. Tous les sujets sont les bienvenus pour peu qu'ils aient un lien avec le sujet de la femme kabyle ou de la Kabylie.

    La comparaison avec Céline est un peu...vaporeuse pour reprendre ton mot.

    D'abord, je ne suis pas du tout certaine que YK tienne la route du point de vue littéraire si on venait à le comparer à Céline. Mais comme je n'ai pas lu ce qu'il a écrit (j'ai du mal à associer romanesque avec la gueule du barbouze), je passe...

    Céline est ostracisé, malgré la grande valeur de l'oeuvre, à cause justement de ce «qu'il a dit».
    Même s'il est de plus en plus «cité» en France, on ne peut dire qu'il est vraiment réhabilité. Encore une fois, malgré la valeur littéraire de ses écrits.

    Monique Charles est disponible sur google. Agréable à lire, même si je ne me retrouve pas personnellement dans tout...

    Message  par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 22:25