Yessis n Teryel

Amuggar n Teqbayliyin - Forum des femmes kabyles


    À propos de la prostitution

    Partagez
    avatar
    louisa
    Admin

    Nombre de messages : 262
    Date d'inscription : 02/01/2007
    26072007

    À propos de la prostitution

    Message par louisa

    Azul Hakim, ak,



    J'ai été interpellée, et durement, sur les raisons qui m'ont poussée à accepter «pareil» texte (La bénédiction frâche de la prostituée) sur un forum de femmes kabyles!

    D'abord, je l'ai accepté pour 2 raisons toutes simples.

    1. Pour ceux-celles qui l'auraient oublié, ce forum est aussi ouvert aux hommes kabyles. Rappelez-vous, la condition de la femme est une affaire de femmes et d'hommes, disais-je!

    Bien entendu, j'aurais aimé (et aimerai) lire un témoignage de femme, cela collerait plus à ma préoccupation sur la condition des femmes. Si l'Occident est capable de lire (et d'en faire des succès éditoriaux, à tort d'ailleurs car je ne suis pas du tout convaincue de la valeur littéraire de ce genre de roman) de romans comme celui de Catherine Millet ou de Nelly Arcand*, au-delà des retombées directes pour les auteures, c'est la question de la femme qui en profite, en maintenant le débat vivant dans la sphère publique.


    2. De plus, la rubrique Une Chambre à soi est réservée à l'écriture. Il est hors de question que j'y impose une quelconque censure, à moins de «faute majeure» (faute qui tomberait sous le coup de la loi: atteinte à la vie privée ou personnelle d'autrui, pédophilie, pornographie, etc.).


    Il n'y a pas, et n'y aura pas, de sujets tabous sur ce forum: les Kabyles vont et viennent sur le net, surfent sur toutes sortes de sites, y compris pornographiques. Les Kabyles vont et viennent dans le monde, connaissent les sex-shops, les bordels, pratiquent la prostitution (se prostituent et ont recours à des prostituées...).


    Bref, les Kabyles, hommes & femmes sont des êtres sexués, avec des besoins sexuels. C'est cette vérité élémentaire, basique que Hakim, un homme kabyle, vient nous rappeler par son témoignage courageux.


    Aussi, je tiens à le remercier d'avoir OSÉ écrire sur un sujet tabou: le recours, par un homme kabyle, à la prostitution pour assouvir un «besoin naturel»!


    Je laisse les tenant-e-s de la Morale et de la «bien-pensance», les thuriféraires de la pensée, les spécialistes de la haramitude et les bigotes à leur sport favori: les fetwas!


    Pour revenir donc au thème abordé par Hakim. Je mets ici un poème de Mallarmé intitulé Angoisse**, mais qu'il avait pensé appeler dans un premier temps À une putain:




    Je ne viens pas ce soir vaincre ton corps, ô bête
    En qui vont les péchés d'un peuple, ni creuser
    Dans tes cheveux impurs une triste tempête
    Sous l'incurable ennui que verse mon baiser :

    Je demande à ton lit le lourd sommeil sans songes
    Planant sous les rideaux inconnus du remords,
    Et que tu peux goûter après tes noirs mensonges,
    Toi qui sur le néant en sais plus que les morts.

    Car le Vice, rongeant ma native noblesse
    M'a comme toi marqué de sa stérilité
    ,
    Mais tandis que ton sein de pierre est habité

    Par un coeur que la dent d'aucun crime ne blesse,
    Je fuis, pâle, défait, hanté par mon linceul,
    Ayant peur de mourir lorsque je couche seul.



    Je l’ai choisi parce qu’on retrouve toute la thématique du remords (d'avoir recours à une prostituée) développée par Hakim, séquelles d'une éducation (religieuse) que l'on traîne avec soi, dans les profondeurs de notre Moi.


    Pourtant, les religions, si elles ont toutes condamné la prostitution, dans la pratique, elle est encouragée ou tolérée.


    Sans remonter à l'Antiquité, les Juifs toléraient des prostituées dans la rémunération allait à l'entretien du Temple.


    Saint-Augustin, lui, a écrit: « Si je considère la vie des prostituées comme impure, je n'en conçois pas moins qu'elles aient un rôle à jouer dans la société


    Ou encore: « Supprimer la prostituée des affaires humaines et vous souillerez toute chose avec de la luxure.»


    Et Saint-Thomas d’Aquin de dire : «Supprimez l’égout et vous emplirez le palais de pollution. Supprimez les prostituées du monde, et vous l'emplirez de sodomie. »


    L’islam, lui, préconise le mariage comme seul source de plaisir. Ou alors les esclaves! «Et qui préservent leurs sexes (de tout rapport), si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent*, car là vraiment on ne peut les blâmer. Alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs.» (Sourate 23/verset 5,6 et 7)


    Et que penser de la pratique du mariage de jouissance, répandue chez les chiites? Qu’est-ce que l’autorisation de la polygamie si ce n’est une forme de légalisation de la «prostitution»? Que penser des Harems? Pourquoi la prostitution est alarmante dans les pays musulmans?


    Pour faire le lien avec la Kabylie, d’aucuns seraient tentés de prétendre que la prostitution n’existe pas, du moins jusqu’à tout récemment.


    En parcourant le document qui suit, vous vous rendrez compte, selon cette «étude» consacrée à l’histoire de la prostitution et de la débauche, non seulement qu’elle existait en Algérie (les fameuses prostituées de Oulad Nail de Biskra, très présentes dans la littérature «orientale» coloniale), bien avant l’arrivée des Français, mais aussi en «Grande» Kabylie : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k75376p


    Ce document est lourd et contient plus de 800 pages. Pour lire la partie concernant l’Algérie, allez-y directement à la page 131.


    J’espère que la discussion sur le sujet va continuer dans un esprit constructif!


    Louisa




    * Catherine Millet, auteure de La Vie sexuelle de Catherine M. et Nelly Arcand, auteure de Putain.

    ** Dans d’autres circonstances, j’aurais illustré ce thème avec le poème de Baudelaire, À celle qui est trop gaie, dont je recommande la lecture à Hakim (et aux autres).


    Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking


      La date/heure actuelle est Mar 19 Sep - 5:41