Yessis n Teryel

Amuggar n Teqbayliyin - Forum des femmes kabyles


    Taddert...

    Partagez

    fraka

    Masculin Nombre de messages : 37
    Age : 59
    Date d'inscription : 23/02/2007
    13082007

    Taddert...

    Message par fraka

    MARAGHNA….

    A quelques heures d’ici
    En terre de Kabylie
    Reposent mes regrets
    Et dorment mes secrets….

    Terre de nostalgie
    Tu gardes en tes tombeaux
    Mes souvenirs enfouis
    Et mes jours les plus beaux….

    A toi qui se riait
    De mon accent français
    Un jour tu es partie
    Il ne se peut d’oubli….

    Ameziane petit frère
    Les lâches t’ont fait taire
    Légère te soit la terre
    Comme nos rires d’hier….

    Des anciens au bon sens
    J’ai retenu la science
    J’ai appris leur langage
    L’amassant pour bagage….

    Village de Maraghna
    Dominant Illoula
    Quand quelquefois j’ai froid
    Je me réchauffe à toi….
    Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

    Message le Lun 13 Aoû - 3:15 par taninna

    Ton texte est très touchant. Je me souviens comme d'hier de notre dernière entrevue (après plusieurs mois sans le voir - nous étions ensemble à la fac) quelques semaines avant sa mort quand je faisais la première partie de son papa.
    J'ai été bouleversée.
    Il manque

    A s-ya€fu rebbi

    Message le Lun 13 Aoû - 3:59 par fraka

    Azul a Taninna. Il repose ici.[img][/img]

    Merci de ton appréciation pour le texte.

    Ar tafat.
    avatar

    Message le Lun 13 Aoû - 20:21 par louisa

    Azul,


    Très beau poème, Fraka. Il doit être très évocateur ton poème pour qu'il me touche, moi qu'on dit (et j'ai fini par le croire) pas très sensible à la poésie.

    C'est tout de même incroyable que la Kabylie, ce pays de falaises et d'âpreté, des paysages et des sentiments, serve d'aimant à la vie, protège contre les abîmes de la dégringolade et nous condamne à vivre sans «l'insoutenable (mais nécessaire) légèreté de l'être»?

    Est-ce à cause de la montagne?

    Sisyphe «roulait» son rocher, dit le mythe. Nous, les Kabyles, nous le transportons avec nous...

    L.

    Message le Mar 14 Aoû - 9:54 par windejjatmeziant

    Louisa et Fraka,

    Les pilliers a l arriere plan de la tombe de Meziane en sont la preuve que nous continuerons a vivre quelles que soient nos malheurs et surtout nos ennemis.

    Que Meziane continue a reposer en paix.

    R.

    PS: Fraka, vers quel point cardinal as tu pris la photo de taddartik?

    Message le Mar 14 Aoû - 10:51 par fraka

    windejjatmeziant a écrit:Louisa et Fraka,

    Les pilliers a l arriere plan de la tombe de Meziane en sont la preuve que nous continuerons a vivre quelles que soient nos malheurs et surtout nos ennemis.

    Que Meziane continue a reposer en paix.

    R.

    PS: Fraka, vers quel point cardinal as tu pris la photo de taddartik?

    Azul.

    La photo est prise de Sud-Est, donc on regarde Nord-Ouest.

    Il est possible sur Google Earth d'avoir des vues du village en tapant "Egreb" (Igrev) dans la fenêtre de recherche et en affinant on peut suivre la route jusqu'à Agussim, Mzeguen, Aït Aziz et en redescendant, Souk l'khemiss, Tabouda puis plus loin Vuzguène et ainsi de suite...

    Ar tafat.

    Message  par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 19:53