Yessis n Teryel

Amuggar n Teqbayliyin - Forum des femmes kabyles


    Ansuf Athéna

    Partagez
    avatar
    Athéna

    Féminin Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 11/08/2007
    11082007

    Re: Ansuf Athéna

    Message par Athéna

    Azul, bonsoir,

    au plaisir de participer,
    Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

    Message le Lun 13 Aoû - 4:33 par Admin

    Bonjour Athéna,


    Bienvenue à Athéna, la déesse de la sagesse et de la...guerre, la seule «femme» à siéger à l'Olympe!

    Veuille-t-Elle daigner se présenter à Yessis n Teryel?

    Je ne provoquerai pas plus que ça sa susceptibilité...

    A.
    avatar

    Message le Lun 13 Aoû - 10:29 par Athéna

    Azul à toutes et à tous, Je pensais plutôt à Athéna, Reine Berbère mythique, plutôt qu'à l'imprévisible fille de Zeus. La place des femmes dans la société, dans la société Kabyle, dans toutes les sociétés m'intéresse, d'abord parce que je suis une femme ensuite à cause de son histoire, Notre histoire, de la première qui refusa sans doute de tuer et qui, sans le savoir, nous condamnait à des siècles de servitude à ces femmes qui encore aujourd'hui, qu'elles soient Kabyles, ou autre, auraient tant à donner et qu'une poignée d'hommes en mal de virilité, tyrannisent et musèlent, par peur, par lacheté. Ce qui pourrait être décourageant, c'est de penser au long combat qui nous attend pour que toutes les femmes kabyles, de la montagnarde que l'on a gardée analphabète par calcul, à l'universitaire, admettent qu'elles ont leur place dans la société pour autre chose que la procréation, les tâches domestiques et quand elle a de la chance, le "DROIT" de travailler pour subvenir au besoins de la famille, droit qu'"on" lui donne en même temps que celui de se taire et surtout de ne pas rêver voir un jour la couleur de l'argent qu'elle a pourtant gagné!!! Je généralise, c'est sur, mais les exceptions sont si rares, qu'importe elles serviront de moteur. C'est cet aspect qu'il faut, je pense, envisager, c'est là dessus que nous devons nous concentrer, une fois que les femmes Kabyles seront convaincues de leur valeur, debarrassées de peurs infondées et quasi mythologiques, rien ne les arrêtera.

    Message le Lun 3 Nov - 10:51 par Kateb

    Azul felem Athéna,

    C'est avec plaisir que je constate que tu connaîs trés bien notre histoire. Je tiens à te signaler, néanmoins, que la femme Kabyle était à une époque pas trés lointaine, l'égale de l'homme, d'ailleurs j'ai ajouté un commentaire à ce sujet dans le forum de Tamazgha.
    Je suis Kabyle et je suis un homme, mais j'interviens sur ce forum car je suis convaincu que la libération de l'homme de tous les carcans ne peut se faire sans la liberation de la femme.
    D'ailleurs comme je l'indiquai sur le forum de Tamazgha, la servitude des femmes est d'abord venue de l'extérieure: Les Ottomans, les Marabouts et l'administration coloniale française. En effet, les Deys, pour imposer leur pouvoir, ont utilisé les différentes confréries maraboutiques à ces fins, de plus les potentats Turcs refusaient de négocier avec des Amin femmes qu'ils considéraient comme inférieures, l'utilisation du mariage comme moyen pour s'emparrer des terres tribales a également joué un rôle important dans l'aggravation de la condition féminine. Puis au 19eme siècle avec la destruction de la propriété collective des terres et l'interdiction des Agraw (en arabe berbérisé: Tadjmat ) et la remise en cause de leur rôle quasi primordial dans la vie des communauté contribuérent à la dégradation de la situation des femmes.

    Je fait des recherche (bibliographiques) pour comprendre le pourquoi de cette dégradation, je pense que l'islam et l'importance qu'on acquis les Marabouts pendant la période ottomane y sont pour quelque chôse.

    Je te serai reconnaissant de m'apporter d'autres éléments si tu en connaît.

    Salut

    Kateb

    Message  par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 9:44